sexo

    Le défi de la drague post #MeToo

    Dans un monde qui change, certains hommes peuvent avoir besoin de se remettre à niveau  

    Publié le 
    25 Juin 2018
     par 
    Nicolas Leuba

    Question

    «Je viens de vivre une expérience désagréable. Je suis célibataire, peu sûr de moi et je me suis motivé à rencontrer quelqu’un. Seulement, lorsque j’ai abordé une femme sur une terrasse, celle-ci m’a rembarré, m’insultant. Après #MeToo, je ne sais plus si j’oserais refaire l’expérience»? Robert,  28 ans

    Réponse

    Le phénomène #MeToo est précieux dans la mesure où il libère la parole des personnes, souvent des femmes, qui ont vécu d’innombrables abus. De nombreux hommes ont pris conscience d’une réalité qui leur était invisible, ne l’ayant jamais vécue, ni dans le rôle de celui qui impose un comportement ni dans celui qui le subit. On peut espérer que ces phénomènes impactent la représentation sociale et favorisent des changements individuels.

    Liberté d'importuner: les réactions de 5 Romandes

    Pour certains, ce phénomène a des conséquences sur les rapports de séduction. Lorsque vous désirez flirter avec une femme ou un homme, il y a presque toujours un temps plus ou moins court durant lequel vous nourrissez un désir sans savoir s’il est réciproque. Quand vous exprimez cette attirance par des actes ou par des mots, vous le projetez sur l’autre. Il ou elle va sentir votre message et y réagir selon son histoire et en fonction de sa conception de la séduction. Il y a évidemment des actes qui représentent des abus et des violences pour tous et toutes.

    Confiance en soi

    Dans votre situation, il semble que la femme que vous avez approchée ait réagi de façon défensive. Peut-être a-t-elle vécu énormément de situations dés- agréables avant de vous rencontrer. Il importe que vous travailliez sur la confiance, c’est-à-dire la capacité à croire en vous, en vos qualités et en vos compétences. L’expérience que vous présentez a pu avoir un impact négatif sur cette image de vous. Ne vous découragez pas et continuez à faire des rencontres. Plus celles-ci seront vécues positivement, plus votre confiance en sera renforcée.

    Gardez à l’esprit que l’abus commence là où il n’y a plus de respect de l’autre. Demandez-vous concrètement si ce que vous faites ou dites va déranger la femme que vous souhaitez aborder.

    Notre expert 

    Cette semaine envoyez vos questions à Nicolas Leuba, psychologue, psychothérapeute FSP, thérapeute de couple, spécialiste en sexologie SSS: nicolas.leuba@femina.ch

    A lire également
    stretching étirement améliorer performances sexuelles
    S’étirer avant le sport, c’est bien. S’étirer avant de passer sous la couette, c’est encore mieux.
    O
    Sortir de la mélancolie, c’est aussi retrouver une vie sexuelle épanouie. Or, l’arrêt des médicaments ne suffit pas toujours
    O
    Comment accéder à cet état de transe, seule ou à deux? Camelia Sutra, notre experte ès sexualité, vous éclaire.
    O
    Asia Argento et Ava DuVernay
    News people
    Le festival s’est achevé sur un moment fort: le discours de l’actrice italienne Asia Argento, qui a remis le prix d’interprétation féminine.
    O
    News société
    Signée notamment par Catherine Deneuve, la tribune fustigeant les excès de #metoo a fait réagir au-delà de l’Hexagone. Et chez nous?
    O
    Voyage
    On vous présente tous nos spots préférés dans la merveilleuse capitale du «Hygge»!
    O
    Cuisine
    L'emblématique «choc» se réinvente pour mieux nous étonner... et nous régaler!
    O
    En Suisse
    Rêver sous des baldaquins et se prendre pour Hermione (ou Daenerys, selon les goûts!).
    O