santé

    Les thés détox, bientôt bannis d’Instagram?

    Les boissons minceurs, prisées par les influenceuses, ne sont pas bonnes pour la santé. Leur côté «healthy»? Stephen Powis, professeur britannique, n’y croit pas une seconde.

    Publié le 
    8 Février 2019
     par 
    Muriel Chavaillaz

    Perdre du poids en buvant du thé? On l’avoue, ça fait plutôt rêver. Et on n’est pas les seules, puisque le hashtag #TeaTox recense à lui seul 825'948 occurrences. Les influenceurs les plus tendances du moment, à commencer par Kim Kardashian et Kylie Jenner, n’ont pas manqué de suivre le pas: ils sont nombreux à poser avec leurs abdos bien dessinés, leur ventre plat bien rentré et leur tasse de thé ou leur bouteille au logo bien visible nonchalamment tenue à la main.

    Une simple publicité comme on en recense tant? Si, pour des questions de transparence, ils sont tenus de signaler le partenariat à leur communauté, rien n’oblige les Instagrammeurs à préciser que les produits dont ils font la promotion sont dangereux pour la santé. Stephen Powis, professeur au sein du service de santé britannique, tire la sonnette d’alarme. Il juge inefficaces, voire néfastes, les boissons et autres pilules amincissantes.

     

     
     
     
     

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    Une publication partagée par Kim Kardashian West (@kimkardashian) le

     

    Séné et guarana pointés du doigt

    Alisa Vitti, nutritionniste américaine, va dans le même sens. Sur son site «Mind Body Green», elle souligne que les thés détox contiennent pour la plupart du séné, une plante luttant contre la rétention d’eau. Mais «une consommation régulière de séné augmente le risque de nausées, de douleurs à l’estomac et de diarrhées», souligne «Glamour». Même problème avec le guarana qui, à haute dose, entraîne des vomissements, de l’anxiété et des maux de tête.

    Body positive: Lena Dunham dénonce le diktat de la minceur

    Stephen Powis espère que ces annonces seront bientôt supprimées du réseau social. Il a confié ses craintes au «Telegraph»:

    Prendre toute substance qui affecte le corps, sans avis médical ni suivi, est un risque.

    «Nos jeunes sont bombardés d’idées, d’images et de publicités qui placent la barre très haut vis-à-vis de ce à quoi ils devraient ressembler, poursuit-il. Et pourtant, personne ne prend ses responsabilités pour l’impact que cela occasionne. Les célébrités et les réseaux sociaux exploitent leur vulnérabilité en proposant des thés laxatifs, des pilules amaigrissantes et d’autres solutions amincissantes. Ils ont la santé de nos enfants entre leurs mains et devraient agir avec beaucoup plus de discernement.»

    En mode «Body Positive»: Enfin des mannequins comme vous et moi! 

     

     
     
     
     

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    Une publication partagée par Kylie (@kyliejenner) le

     

    La règle à respecter pour discerner un produit qui nous fera du bien d’un autre qui paraît «healthy» mais ne l’est pas? «Si sa promesse semble trop belle pour être vraie, c’est qu’elle l’est, précise le professeur Powis. Les risques liés aux pertes de poids rapides l’emportent largement sur les avantages. Et la publicité de ces produits sans mise en garde pour la santé est dommageable et trompeuse.»

    A lire également
    La sophrologue certiviée Monia Journan nous aide à lutter contre la morosité saisonnière. À tester d'ici le printemps!
    O
    Toutes simples, elles auraient pourtant des bénéfices importants!
    O
    court métrage endosphère youtube endométriose
    Plongée poignante dans le quotidien de 4 jeunes femmes atteintes de la maladie.
    O
    Lena Dunham
    News people
    La créatrice de la série «Girls» a posté une photo «avant/après» sur son compte Instagram et affirme préférer sa silhouette arrondie.
    O
    zalando filles maillots
    News société
    Zalando, Mango, H&M… Dans la foulée du mouvement «Body Positive». Les grandes marques s’ouvrent aux corps dans toutes leurs diversités.
    O
    jeune femme mince marchant sur un ponton
    Soins & Bien-être
    Les soins anti-capitons nous ont lassées, à force de ne pas tenir leurs promesses. Mais le sujet reste une préoccupation.
    O
    groupe de copines
    News société
    Le compte Instagram «feel good» qui combat le diktat de la minceur sur les réseaux sociaux.
    O
    News société
    Mince, fit, heureuse, bronzée et toujours en vacances, l'Insta-femme nous rend folles.
    O
    News people
    Un magazine s’est servi de son image pour illustrer un article minceur. La créatrice de «Girls» n’a pas apprécié…
    O
    femme ronde sur podium Ashley Graham
    News société
    Sur les réseaux sociaux et les tapis rouges, la rébellion gronde.
    O
    Cuisine
    De l'huile à la moutarde, la Romandie regorge de petites mains qui s'activent pour mettre le terroir en conserves ou en bouteilles.
    O
    Voyage
    Le froid, la neige… la météo nous donne envie de nous téléporter sous des cieux plus cléments. C’est le moment idéal pour booker nos futures vacances
    O
    Cuisine
    Des plats sains, beaux et surprenants: voilà les exigences des foodies du moment.
    O