famille

    Atteint d’un cancer incurable, un père répond aux questions futures de ses enfants

    Lorsqu’Edward Smith apprend qu’il ne lui reste plus que quelques mois à vivre, il décide de se filmer pour venir en aide à ses quatre enfants. Dieu, l’amour, l’acné… Le père de famille essaie de toucher un maximum de problématiques. Une démarche touchante et inspirante.

    Publié le 
    9 Avril 2019
     par 
    Muriel Chavaillaz

     

     

    «Comment es-tu tombé amoureux de maman?», «Est-ce qu’il y a une vie après la mort?», «Comment être certain qu’il n’y a pas de monstre sous mon lit?». En tant que parent, on passe beaucoup de temps à répondre aux (incessantes) questions de nos enfants. Banales comme philosophiques, toutes simples comme beaucoup plus complexes, elles font partie intégrante du quotidien. Et lorsque l’un des deux parents n’est plus là pour y répondre, le vide se fait immanquablement ressentir.

    De précieuses réponses

    «L’une des choses que je préfère faire, c’est répondre aux (très nombreuses) questions de mes enfants, écrit Edward «Ned» Smith sur le site «Chicago Parent». Chaque jour, mois et année, les questions changent: les quatre conversations que nous entretenons sont infinies, qu’est-ce que l’amour sinon une conversation qui ne connaît pas de fin? Je ne prétends pas avoir réponse à tout, mais j’essaie, et sinon je fais comme si. Lorsqu’on est parent, on est assez forts pour faire cela, non?»

    «Je suis un homme, un vrai»: le court-métrage bouleversant qui dénonce les injonctions de genre faites aux garçons

    Afin d’amoindrir le terrible sentiment d’abandon qui les guette immanquablement, Ned a décidé de tourner des séquences vidéo dans lesquelles il imaginerait puis répondrait aux questions futures de ces enfants, Finnegan (11 ans), Beckett (9 ans), Eliza (6 ans) et Cecily (3 ans). Cet Américain de 37 ans, professeur en management à Chicago, a appris en janvier 2019 qu’il était atteint d’un glioblastome multiforme, un cancer du cerveau foudroyant. La maladie ne lui laissera pas plus de quelques mois pour profiter de sa femme et de ses quatre enfants. Et cette «conversation infinie» prendra fin bien plus tôt qu’il ne l’aurait imaginé.

    Appel lancé aux internautes

    Ned espère pouvoir répondre à un maximum de questions, que ses enfants se poseront à 3 ans comme à 40. Il cite quelques exemples: «Comment sait-on si une autre personne est amoureuse de nous?», «Comment devrais-je réviser pour ce test?», «Qu’est-ce que ça fait d’avoir un coup de foudre?», «Comment réparer un robinet qui fuit?», etc.

    Pour couvrir toutes les thématiques (ou presque), Ned fait appel aux souvenirs et à l’imagination des internautes. Il leur demande de lui envoyer un e-mail en spécifiant les questions qu’ils souhaiteraient (ou auraient souhaité) poser à leurs parents. Le message qu’il leur adresse se termine par cette très belle phrase:

    Et maintenant, vivez, aimez et regardez tout ce qui est beau dans cette chose imprédictible, magnifique et tragique que nous appelons la vie.

    Une fillette envoie des SMS à son grand-père décédé… et la Toile fond complètement

    A lire également
    maman bébé travail ordinateur discrimination congé maternité jeune mère suisse
    Les jeunes mères sont souvent virées, placardisées ou réduites au temps partiel. Comment mettre fin à ces injustices?
    O
    News société
    L’éternel adolescent aux cheveux bouclés vient d’entamer un tout nouveau chapitre de sa vie.
    O
    Psycho
    Devenir soi en se libérant de l’influence de papa-maman? Un long processus d’apprentissage que nous expliquent les experts.
    O
    reilly Stephenson autisme tweet shane papa exclusion fêtes anniversaire 6 ans
    Famille
    Le petit Reilly, 6 ans, n’est jamais invité aux fêtes d’anniversaire. En cause: sa différence.
    O
    Famille
    C'est le moment de déculpabiliser... et de se faire confiance!
    O
    Tanguy assis sur le lit de ses parents
    News société
    Dans la suite du film «Tanguy», Azéma et Dussollier voient leur fils revenir à la maison. Un scénario de plus en plus fréquent.
    O
    News people
    La magazine «Public» a annoncé l'heureuse nouvelle le 7 mars 2019.
    O
    En Suisse
    Avec la voûte céleste comme décor, les rooftops nous font prendre de l’altitude et, quand le lac s’invite au spectacle, on frise le septième ciel!
    O
    Cuisine
    Dans les Grisons, une ferme salmonicole durable offre un poisson de qualité qui se retrouve sur la table des restaurants.
    O
    Cuisine
    «Est-ce que cette branche de céleri m'apporte de la joie..?»
    O