news loisirs

    Nuits des 11 et 12 août 2018: on rêve devant une pluie d’étoiles filantes

    Le week-end des 11 et 12 août 2018, les yeux rivés vers la Voie lactée, on pourra, l’air de rien, placer la poétique citation d’Apollinaire: «Il est grand temps de rallumer les étoiles» tant le ciel sera superbe grâce aux Perséides. Conseils et agenda pour les observer. 

    Publié le 
    9 Août 2018
     par 
    Juliane Monnin

    Ce phénomène astrologique annuel, qui connaît son pic d’activité entre les nuits des 11 et 12 août 2018, promet une moyenne de 60 à 70 météores par heure, faciles à observer à l’œil nu.

    Si toutefois, nous rations cet événement cosmique, on note que l’essaim de météorite, autrement dit les étoiles filantes, sera observable jusqu’au 25 août (sous réserve de la météo).

    Pourquoi les Perséides reviennent toujours en août?

    Vous vous demandez (comme nous) pourquoi ce phénomène a lieu toutes les années à la même période? Et bien c’est que la Terre repasse annuellement, vers la mi-août, tout près de l’orbite de la comète 109P/Swift-Tuttle. Le sillage de cette dernière, parsemé de milliards de particules de poussière, proche de la Constellation de Persée, est appelé l’essaim des Perséides.

    Ce sont ces particules qui créent la fameuse pluie de météores des Perséides. Quant à la «qualité du spectacle», il varie en fonction de la distance à laquelle passe la Terre par rapport à la partie la plus dense de l’essaim de particules. La présence de la Lune joue également un rôle.

    Par ailleurs, en plus des étoiles filantes, ce sont cinq planètes de notre système solaire qui sont encore, pour la période estivale, visibles à l’œil nu: Vénus, Mercure, Jupiter, Mars et Saturne.

    Mars, la planète rouge est l'astre le «plus brillant» dans le ciel après la Lune, et cela, jusqu'à la fin du mois d'août 2018.

    «Pop-up Hôtels»: on a testé une nuit dans une bulle à Lausanne

    Des conseils pour observer les étoiles filantes

    Afin de contempler au mieux ce spectacle astral:

    • On s’éloigne au maximum des villes et de leur pollution lumineuse.
    • On se remémore que nos yeux ont besoin d’une quinzaine de minutes pour s’adapter parfaitement à l’obscurité de la nuit. Soyez patients…
    • On emmène sur le balcon ou la terrasse des plaids et des coussins pour s’éviter un torticolis.
    • On organise une nuit à la montagne (l’idéal) et on campe sous une tente ou dans un van.

    Que faire en Suisse lors de ce week-end cosmique?

    • Le 11 août 2018: On se fait une toile «étoilée» au Ciné plein air à l’Abbaye de Salaz, à Ollon (VD). 
    • Le 11 août 2018: On dîne sous les étoiles au Bergrestaurant Spielboden à Saas-Fee (VS), 99 fr./personne. 
    • Du 3 au 12 août 2018: On s’inscrit à un safari photo de la Voie lactée au-dessus de l’Aletsch Arena, à Eggishorn (BE), 400 fr. pour les photographes, 200 fr. pour l’atelier des constellations (dîner et hébergement compris). 

    Belles nuits étoilées à vous!

    Suisse romande: 5 cinémas en plein air, pour profiter des nuits d'été

    A lire également
    La Suisse et ses bourgades regorgent d’événements open air: voici quelques idées pour agrémenter musicalement juillet et août 2018.
    O
    Sur l’eau, en montagne ou en ville, on profite de la fête nationale pour (re)découvrir notre pays.
    O
    Santé
    Quand la chaleur d'une nuit tropicale nous éloigne des bras de Morphée, quelques réflexes tout simples nous aident à retrouver fraîcheur et repos.
    O
    brunch
    En Suisse
    Voici notre sélection en Suisse romande où déguster un délicieux repas du dimanche à l’extérieur, afin de profiter de la belle saison.
    O
    Petit garçon au bord de l'eau en balade
    En Suisse
    Ces randonnées au fil de l’eau, à travers les forêts, les alpages ou les gorges, nous épargnent la chaleur estivale.
    O
    Lac suisse
    En Suisse
    Galets ou sable fin, notre région regorge de petits paradis où profiter du soleil les pieds dans l’eau.
    O