news loisirs

    15 idées pour un Noël écolo

    Les joyeux excès que nous associons aux Fêtes de fin d’année contredisent toutes nos bonnes résolutions «green» et produisent des quantités déplorables de déchets. Histoire de fêter Noël sans malmener la planète, on applique scrupuleusement quelques gestes tout simples. Le «beau sapin, roi des forêts» nous en remercia!

    Publié le 
    5 Décembre 2017
     par 
    Ellen De Meester

    1. Installer des «timers» pour ses lumières

    Voici certainement l’initiative la plus simple que nous pouvons prendre, afin d’économiser de l’énergie lors du mois de décembre. Selon la tradition (et aussi parce que c’est joli), nous affublons volontiers nos rebords de fenêtre et autres balustrades de guirlandes lumineuses, à l’extérieur comme à l’intérieur. Hors de question de briser nos âmes d’enfants en se passant de lueurs réconfortantes, cette année: mais on ne décore pas n’importe comment non plus!

    Dans le salon, on pense à réduire notre consommation d’électricité en choisissant des ampoules LED (moins gourmandes que les classiques), et en parant nos prises de petits «timers», afin d’assurer que les décorations lumineuses ne brillent pas plus de quelques heures, le soir. Ceux-ci se trouvent facilement, en magasin.

    Pour le jardin et le balcon, on déniche des guirlandes à énergie solaire, qui se rechargent automatiquement durant la journée, s’allument dès le crépuscule. Leur autonomie est estimée à 5 heures environ: voilà qui est largement assez, non?

     

     

     

    2. S’offrir un «Ecosapin»

    Avant de dégoter le conifère qui embellira notre salon, réfléchissons deux minutes à sa provenance, et au destin que lui réserve la fin des célébrations. Dans le but de limiter les déchets, on se tourne vers le site «Ecosapin»: livré tout beau à domicile, l’arbre sera récupéré après les Fêtes et replanté dans sa forêt natale. A la rédaction, on est déjà complètement fan du concept!

    3. Préparer un repas vegan

    Comme l’industrie de la viande est l’une des premières causes de pollution, on décide de s’en passer, lors du réveillon. Pas de panique, cependant; vous serez tout à fait en mesure de satisfaire les fans de foie gras, en leur proposant une recette végétarienne de «faux gras». Pour nous aider à réussir cette préparation légèrement complexe, de nombreuses marches-à-suivre peuplent le Web: on retient notamment celle du blog «Priméal», ou celle de «Végactu».

    En 2016, sur Femina.ch, on vous avait également préparé un article complet contenant 20 idées, afin de vous aider à préparer le repas de Fêtes vegan par excellence!

    4. Miser sur les produits locaux et de saison 

    A nouveau, au menu, on choisit exclusivement des fruits et légumes issus de l’agriculture biologique, en faisant bien attention à ne sélectionner que les produits de saison, qui n’ont pas passé trois semaines sur un convoi. Mieux encore: on rend visite à notre voisin agriculteur, ou à notre amie amoureuse de son potager, et on leur propose d’acheter quelques-unes de leurs productions. Ils seront certainement ravis de pouvoir ajouter un peu de beurre dans leurs épinards, en cette fin d’année truffée de factures.

    5. Se tourner vers des emballages en papier recyclé

    Faisons faux bond aux magnifiques rouleaux scintillants vendus en grande-surface et préférons-leur des feuilles de papier recyclé. Un peu tristounet, ce brun «terne»? On égaie nos paquets en quelques coups de ciseaux, en les transformant par exemple en rennes du Père Noël! Pinterest regorge d’idées pour des emballages «green» ultra-créatifs.


    © Pinterest mommo design

    6. Limiter l’usage de papier

    Celles qui souhaitent aller encore plus loin se passeront tout simplement de papier emballage, cette année. Quelques journaux usagés, de vieilles boîtes à chaussures ou des sacs réutilisables ne sont pas si difficiles à décorer, et à transformer en magnifiques paquets. N’oublions pas qu’ils ne serviront que quelques secondes, avant d’être sauvagement éventrés: ce qui compte, c’est le cadeau qu’ils contiennent!

    7. Offrir des cadeaux écolos

    Tiens, parlons-en, de ces cadeaux! Afin de limiter encore davantage nos déchets, pensons à offrir des présents dématérialisés (une carte cadeau pour un spa, un restaurant, une balade avec des chiens de traineaux, une nuit dans un Igloo…). Aux fans de mode et de bijoux, on présentera des créations artisanales, uniques au monde, tandis que les fans de maquillage seront ravies de découvrir une box de cosmétiques bio ou vegans. Et pour les gourmands? Des coffrets découverte remplis de produits locaux, ou une boîte de bières artisanales locales, par exemple!

    8. Bricoler ses décorations soi-même

    Que faire de nos boîtes en carton, magazines lus et relus, rouleaux de papier toilette, copeaux de bois..? Allez, un peu de créativité! Pendant une longue balade dans les bois, on ramasse des branches de sapin et des feuilles, grâce auxquelles on pourra fabriquer nos propres décorations. Un peu de papier recyclé, quelques clics sur le site Pinterest et beaucoup de bonne volonté, on décore la maison en mode «DIY».

    Et si vous possédez des cartons de décorations de Noël, bien cachées dans votre grenier, faites bien attention à les chouchouter, histoire de pouvoir les réutiliser l’année prochaine!

    9. Parfumer la maison de façon «green»...

    Adieu, sprays et bougies parfumés (qui contiennent bien souvent des traces de pétrole): pour qu'une odeur épicée flotte dans la maison, il suffit d’acheter quelques oranges (bio, hein!), ainsi que d’un grand sac de clous de girofle. Installées au coin du feu, il ne nous reste plus qu’à bricoler notre propre pot-pourri de Noël: il suffit de planter un clou de girofle dans chaque petit «trou» qu’arbore la peau de l’orange, avant de placer le fruit sur un radiateur. L’odeur qui ne tardera pas à émaner de votre création vous replongera directement en enfance.


    © Pinterest deavita.fr

    10. ...ou préférer les bougies en cire naturelle

    Que les fans de bougies ne désespèrent pas! Histoire de conserver la propreté de l’air, on opte pour des bougies en cire végétale (par exemple, de soja). Celles-ci sont plus respectueuses de l’environnement et ne contiennent souvent pas de pétrole! Il s’agit d’une bonne excuse pour faire le tour des marchés de Noël, à l’affût de belles bougies artisanales et naturelles.

    Notre coup de coeur: la boutique Etsy de la jolie marque «Marry me Andy!»

     

     

    11. Organiser des co-voiturages pour les invités

    La tante Justine, la copine Marie et le cousin Hervé viennent tous les trois de Bienne? Passons-leur un petit coup de fil, afin de leur proposer de se rendre à la fête ensemble (l’un sera probablement très content de pouvoir boire un petit vin chaud supplémentaire, durant la soirée)!

    12. Penser au calendrier de l’Avent réutilisable

    Plutôt que de vider un énième calendrier en carton, et d’en jeter la carcasse à la poubelle après les Fêtes, on investit dans une belle création en tissu ou en bois, dotée de poches ou de petits tiroirs, qui pourra être réutilisée l’année prochaine. De très jolis modèles sont facilement trouvables en magasin, aux rayons consacrés à la décoration: il ne nous reste plus qu’à remplir les cases de friandises!

    13. Créer des cartes de vœux soi-même

    Le papier recyclé est une excellente manière de stimuler notre imagination. Photos, branches de sapin, fleurs séchées, origamis, petits nœuds, dessins ou jolies calligraphies: les possibilités sont infinies! Et vu le prix des cartes de vœux vendues en magasin, notre porte-monnaie nous remerciera certainement de cet élan de créativité.


    © Pinterest Andrea / TheBeautydojo

    14. Trier tous les déchets

    Bien qu’il soit facile de se laisser emporter par le tourbillon des festivités et d’oublier nos bonnes résolutions, on garde un œil vigilant sur les déchets produits durant la soirée. Avant l’arrivée des invités, on dispose plusieurs sacs dans la cuisine, afin de pouvoir trier nos ordures plus facilement, le lendemain. Et surtout, n’oublions pas de fabriquer un petit composte, pour accueillir les restes de nourritures.

    15. Eviter de commencer trop tôt

    Oui, oui, on le sait: selon une étude, le fait de disposer nos décorations de Noël à l’avance nous rendrait plus heureux. Choisissons d’ignorer le conseil des scientifiques sur ce coup-ci, et attendons quelques jours de plus avant de brancher nos guirlandes lumineuses et autres ornements clignotants. Après tout, si Noël n’était pas aussi éphémère, il serait beaucoup moins magique. 

     

     

     


    A lire aussi:
    6 conseils pour adopter le lagom
    Les 5 pubs de Noël 2017 qui nous ont émues aux larmes
    Suisse romande: 5 lieux idylliques pour un afterwork de Noël

    A lire également
    food festival
    «Street Food» ou «World Food», ne manquez pas les prochaines manifestations culinaires en Romandie!
    O
    tahiti bungalow sur ocean
    Les compagnies aériennes développent leurs offres vers la Polynésie française et propose des voyages à des prix attractifs.
    O
    terrasse des arches
    Dès que l’été approche, ces bars provisoires éclosent un peu partout et invite les passants à se délasser en extérieur.
    O