Balance
du 23 septembre au 22 octobre
1er décan
23 septembre - 3 octobre
2e décan
4 octobre - 14 octobre
3e décan
15 octobre - 22 octobre
Horoscope du jour
Coeur
La dissonance Vénus-Saturne vous rappelle trop souvent le côté sombre de la vie, des êtres et des choses : bref, tout pour donner dans le morose ! Vous supportez sans doute moins bien les distances ou un défaut de communication. (1er décan)
Vie active
C'est dans la nouveauté que vous devez donner. Bougez, prenez l'initiative : la période vous pousse à lâcher prise pour mieux rebondir. Osez la métamorphose et voyez ce que vous avez à y gagner ! (1er décan)

Vous organisez chaque jour de la semaine avec réflexion et minutie. En effet, il faut impérativement que vous caliez un rendez-vous professionnel de la plus haute importance prochainement.

1er décan

Du «tant pis» au «youpi!» Les choses commencent mollement et c’est même un peu crispant – limite déprimant – jusqu’en avril. Un peu dépitée à cause de ce casse-pieds de Saturne en Capricorne, vous pourrez, en revanche, vous réjouir du long passage de Mars dans le signe fantaisiste du Verseau (entre la mi-mai et la mi-octobre). Libérée, délivrée, vous prendrez le contre-pied de tout ce qui vous était imposé jusque-là. Plutôt s’émanciper que de rester pieds et poings liés! Côté cœur, ça manque d’envie et ça frôlera quelquefois le dépit (jusqu’en août). Dites «non» à la dépendance, prenez quelques libertés et ne vous laissez pas fragiliser.

2e décan

Finies les prises de tête! Et c’est déjà une bonne nouvelle. Les situations compliquées s’éclaircissent, les intrigues se dénouent, tout redevient plus logique et vous trouverez qu’il y a moins de hic sur votre route. Quelques événements (ou comportements) peuvent encore vous désarçonner entre la mi-mars et le 7 mai, mais ce seront les dernières élucubrations de l’inquiétant Pluton. Passée cette date, oubliez la parano et retrouvez les bons rails. Côté cœur, si vous cherchiez moins les complications, vous seriez sans doute plus sereine. Si vous décidez de jouer avec le feu, assumez.

3e décan

On adoucit le ton pour éviter les tensions. Même si vous avez pris l’habitude (depuis l’an dernier) de dire haut et fort ce qui ne va pas, pensez quelquefois à adoucir le ton et à être un peu plus patiente. Parce qu’avec l’arrivée d’un Pluton générateur de tensions face à vous, vous pourriez de temps en temps regretter d’avoir mis le feu aux poudres (en avril, mai, août et septembre surtout). Vos périodes les plus positives et audacieuses seront mars et novembre: deux mois idéals pour vous enflammer à bon escient. Côté cœur, vous serez championne du monde pour faire monter la pression. Alors, si vous tenez à la stabilité de vos liens, il faudrait penser à mettre de l’eau dans votre vin.